Archives Août 2018

Joël Robuchon est parti rejoindre d'autres étoiles

Deux dîners chez Joël Robuchon et deux souvenirs inoubliables, dont celui de la fameuse Purée de pommes de terre élaborée avec un minimum de 250 g de beurre par kilo de tubercules ... beurre pour lequel la brigade du Jamin s'employait à déployer des trésors d’ingéniosité afin d'en trouver la quantité nécessaire ...

Ce soir du 14 mars 1983 était celui de ma première visite au Jamin, ma seconde se situant le 2 novembre 1984. Mon dîner s'est composé au travers des propositions de la carte, à savoir : Ragoût d’huîtres et de noix de Saint-Jacques au caviar - Fameuse tête de cochon mijotée  "Monsieur Lucien Vannier" - Crêpes soufflées au citron vert et leur coulis (framboises ce soir-là), un dessert qui ne m'avait pas convaincu dans son association citron vert/framboises - Sorbet ananas et glace noix de coco - Mignardises - 1/2 Savigny "Lavières" 1979 de chez Tollot-Beau, le tout pour 404 francs.

Joël Robuchon, qui ne sortait jamais de ses cuisines, m'avait dédicacé ce menu ainsi que Christian Millau, présent ce 14 mars 1983. Il avait demandé à son maître d'hôtel que je lui prête l'édition du Guide Michelin 1983 qui était en ma possession, et posée sur la table, car il ne l'avait encore, ni vu, ni lu. En effet, à cette époque, la célèbre maison du pneumatique gonflé en envoyait un exemplaire à ses fidèles contributeurs et ce avant qu'il ne soit mis sur la marché !

Avec ce millésime 1983 du GMJoël Robuchon décrochait sa deuxième étoile, juste un an après la première obtenue en 1982. La troisième arrivera en 1984, une performance qu'aucun autre chef n'avait réalisé auparavant mais aussi depuis !

Le cap du 2000 ème abonné à ma chaîne YouTube est atteint

En août 2016, je fêtais le 1000 ème abonné  après un peu plus de 5 années d'existence sur YouTube. Deux ans plus tard, ce potentiel a doublé ! Ce n'est certes pas grand chose si on compare ce chiffre à celui d'autres sites du web traitant notamment de gastronomie, mais il suffit à faire mon bonheur et à m'encourager pour l'alimenter de vidéos (256 au total) résumant nos différentes escales culinaires et plus. Le trio de tête : Déjeuner chez Paul Bocuse  avec 112 227 vuesDéjeuner au Crillon de Jean-François Piège avec 46 928 vues et Déjeuner à la Maison Troisgros avec 45 861 vues.

Un grand merci à mes 2000 abonnés !

Cette photo est un hommage à mes parents et grands-parents dont la triple activité commerciale "coiffeur-bar-restaurant" constituait un univers de convivialité inégalé.

Ma Newsletter