Confitures

 CONFITURE DE COURGETTE, GINGEMBRE & ANANAS 

 

Ingrédients : (pour 3 à 4 pots)                 

900 g  de courgettes                  

200 g d'ananas

900 g de sucre cristal

Deux citrons

20 g de gingembre frais

50 g de gingembre confit                                               


Ustensiles :

Une bassine en cuivre ou en inox

Une spatule en bois

Un robot-coupe                              

3 à 4 pots de confitures

Laver les courgettes et les passer au robot-coupe muni de la grille fine pour carottes râpées. Laver les citrons, les brosser et les essuyer. Prélever le zeste et le hacher finement. Peler le gingembre frais et le passer ensuite avec les citrons sans peau à la centrifugeuse. Récupérer le jus et le garder en attente. Couper l'ananas en petits dés. Mettre les courgettes râpées dans un grand saladier, ajouter les dés d'ananas, le sucre en poudre, les zestes et le jus de citrons/gingembre. Mélanger bien le tout. Recouvrir avec un papier film et laisser reposer au frais durant une demie journée.

Transvaser ensuite la macération de courgettes/ananas dans la bassine à confiture et porter doucement à ébullition. Tailler le gingembre confit en petits dés, ou le râper, et les ajouter au mélange en cours de cuisson. Porter la confiture à 105 ° et mettre en pot.

CONFITURE DE MIRABELLES AU ROMARIN

(Recette de Christine FERBER - Larousse des confitures)


Ingrédients : (pour 3 à 4 pots)                                   

1 kg 200 de mirabelles, soit environ 1 kg net                

800 g de sucre cristal

55 g de jus de citron

Une branche d'une trentaine de brins de romarin


Nettoyer vos pots de confitures et les mettre à sécher 15 minutes dans un four à 110 °C. 

Rincer les mirabelles à l'eau froide, les sécher dans un linge propre et les dénoyauter. Verser sur ces mirabelles le jus de citron pour les empêcher de noircir. Dans la bassine à confiture, verser 25 cl d'eau et le sucre cristal. Porter le tout à ébullition et faire cuire jusqu'à 110 °C. Ajouter alors les mirabelles dénoyautées et poursuivre la cuisson durant une dizaine de minutes. Remuer énergiquement la préparation et écumer si besoin. Continuer la cuisson jusqu'à ce que les mirabelles soient translucides. Quand le thermomètre atteint 105 °C ajouter la branche de romarin et continuer la cuisson pendant 2 à 3 minutes en remuant bien le tout à l'aide de la cuillère en bois. Retirer vote bassine du feu et mettre rapidement en pots, pots que vous retournerez et laisserez tête en bas durant une petite demi-heure. Attendre leur complet refroidissement et les étiqueter. Dans un mois, vous pourrez commencer à les déguster.

 CONFITURE DE POIVRONS ROUGES  

(Recette de Nicolas MULTON, pâtissier à l'Arnsbourg)

 

Ingrédients :                                                 

750 g net de poivrons rouges épépinés           200 g de sucre

1 litre d'eau

10 cl de jus d'orange

15 g de pectine mélangé à 15 g de sucre         QS de piment d'Espelette

Ustensiles :

Une casserole

Un petit couteau

Une cuillère en bois

Une passoire

Un mixeur/plongeur

 

Amener à ébullition le litre d'eau, les 200 g de sucre et les 10 cl de jus d'orange. Pendant ce temps épépiner les poivrons rouges, les couper grossièrement et les plonger dans le sirop bouillant. Laisser cuire à petits frémissements pendant 6 heures en remuant de temps à autre avec la cuillère en bois pour éviter au mélange d'attacher. Au terme de cette cuisson, égoutter les poivrons dans la passoire. Vous devez récupérer 250 g de jus auquel vous incorporerez le mélange pectine/sucre. Rajouter ensuite les poivrons (éventuellement du piment d'Espelette) et porter à nouveau à ébullition quelques secondes, puis mixer le tout avec le mixeur/ plongeur.

Mettre sous vide dans des petites poches. Pour un particulier, mettre dans des petits pots de confitures stérilisés.

 

Cette excellente confiture accompagnera très bien des fromages de brebis du Pays-Basque, Ossau-Iraty en tête.

 CONFITURE DE POMMES DE TERRE

 

Ingrédients : (pour 3 pots)

500 g de pommes de terre (Bintje ou équivalente)

400 g de sucre semoule + 8 g de pectine ou d'agar-agar

100 g d'eau

1 pincée de cannelle en poudre

1 gousse de vanille ou 8 g de  vanille liquide

QS de sel

 

Mélanger le sucre et la pectine 1 heure avant.

Laver les pommes de terre, les couvrir d'eau, ajouter le gros sel et les mettre à cuire à faible ébullition, avec leur peau, durant 30 minutes après la reprise de l'ébullition.

Dès que les pommes de terre sont cuites, les égoutter et les peler. Les passer ensuite au moulin à légumes.

Préparer un sirop avec le mélange sucre/pectine et la cannelle. Porter à ébullition (105°) et rajouter les grains de vanille que l'on aura grattés auparavant (ou la vanille liquide). Ajouter ce sirop bouillant à la purée de pommes de terre et reporter à ébullition pendant 5 minutes environ en surveillant attentivement que le mélange obtenu ne brûle pas. Mettre en pot, fermer avec un couvercle et retourner les pots obtenus pendant 10 minutes.

Cette photo est un hommage à mes parents et grands-parents, témoins d'une époque conviviale où dans  un même  lieu se côtoyaient un salon de coiffure, un café et un restaurant !

Ma Newsletter